Bagad Sonerien Bro Dreger

Raph et Sébastien, la mémoire du bagad

← Retour aux articles de presse

Raph et Sébastien, la mémoire du bagad

Raph Dubouays, alias Raph, et Sébastien Hillion, alias Bichot, sont bien malgré eux la mémoire du bagad sonerien Bro Dreger. Deux sonneurs incontournables du bagad mais pas seulement.

En quelle année avez-vous fait votre entrée au bagad ?
Raph : je suis arrivé en 1987 après avoir vu les Sonerien Ghoz Bro Dreger en sortie. Sébastien : pour moi, c'était en 1989, j'ai d'abord joué de la bombarde avant de m'orienter vers la cornemuse. Les deux : Yves Bellec, Raymond Bricquir, François Hamon, Marc Alanic, Jean-Claude Le Barzic et Hervé Sanquer sont tous à l'origine de notre passion pour la musique traditionnelle, ils nous ont montré le chemin et nous nous efforçons de suivre leur exemple.

Vous avez un sacré parcours ?
Les deux : oui et non, nous avons une passion qui nous fait vibrer et que nous avons à coeur de partager. À nous deux, nous affichons 100 concours, nous avons participé à tous les championnats des bagadoù depuis 1991. Du côté des associations liées au bagad, nous avons été tous deux présidents du bagad mais aussi de l'école de musique de Perros-Guirec et nous enseignons également depuis de nombreuses années.

Que retenez vous de ces presque trente ans ?
Les deux : nous prenons toujours autant de plaisir à sonner et à représenter le Trégor, nous espérons continuer encore longtemps. Nous sommes les seuls à avoir une formation classée en première et en quatrième catégories. Nous ne pouvons qu'être fiers même si ce n'est pas dans notre nature.

http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/perros-guirec/ralph-et-sebastien-la-memoire-du-bagad-11-02-2016-10954223.php

← Retour aux articles de presse

Partager